déterminer

déterminer [ detɛrmine ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1119 ; lat. determinare « marquer les limites de » terme
1Indiquer, délimiter avec précision, au terme d'une réflexion, d'une recherche. caractériser, définir, délimiter, établir, évaluer, fixer, marquer, préciser, spécifier. Déterminer le sens d'un mot. Déterminer les détails d'une entreprise, d'une expédition. régler. L'heure du crime est difficile à déterminer. apprécier, calculer, estimer, évaluer, mesurer. Déterminer la cause de la panne. découvrir, détecter. Déterminer la nature d'une maladie. diagnostiquer. Déterminer un emplacement. localiser, situer. Déterminer l'auteur d'un texte. identifier, rechercher.
Philos. Déterminer un concept, spécifier les caractères compréhensifs de ce concept. ⇒ caractériser, définir.
Math. Déterminer l'inconnue d'un problème, les racines d'une équation.
Ling. Terme ( déterminant, déterminatif) qui en détermine un autre ( déterminé) . L'adjectif démonstratif détermine le nom.
2Fixer par un choix. Le lieu et l'heure de la réunion restent à déterminer. arrêter, décider, régler; convenir.
3Entraîner la décision volontaire de (qqn). décider; 1. amener, conduire, engager, entraîner, inciter, persuader, 1. porter, pousser. Déterminer qqn à l'action, à agir. Ses amis l'ont déterminé à partir. « rien ne le détermine à préférer les unes aux autres [les idées], il demeure donc dans la perplexité » (Buffon).
Pronom. SE DÉTERMINER À : prendre la détermination, la décision de. ⇒ se décider, se résoudre, 1. vouloir. Il ne peut se déterminer à renoncer. Passif Être déterminé à agir ( déterminé) .
4(Choses) Être la cause de; être à l'origine de (un phénomène, un effet). 1. causer; 1. amener, conditionner, déclencher, entraîner, produire, provoquer. Causes qui déterminent une insurrection. Je crois « que les progrès de l'industrie déterminent à la longue quelque adoucissement dans les mœurs » (France).
Conditions qui déterminent l'action humaine ( déterminisme) .
⊗ CONTR. (du 3o) Détourner, empêcher (de).

déterminer verbe transitif (latin determinare) Établir quelque chose, le définir avec suffisamment de précision au terme d'une recherche, d'une réflexion, d'une analyse ; préciser : Déterminer les causes d'un accident. Décider : Déterminer la date du lancement de la fusée. Être la cause directe d'un événement, le provoquer, le décider : C'est cette blessure qui a déterminé la mort. Influencer quelque chose, le faire aller dans tel ou tel sens ; influer sur : Ces événements ont déterminé tout son avenir. Amener quelqu'un à tel ou tel acte, l'y pousser ou l'en persuader ; inciter, engager : Qu'est-ce qui l'a déterminé à agir ainsi ? Identifier un individu animal ou végétal comme faisant partie d'une espèce déjà décrite, en utilisant notamment les « clés » dichotomiques proposées dans les flores et les faunes. Identifier une roche, un fossile, un minéral par référence à un type précédemment décrit et nommé. En parlant d'un élément linguistique, s'associer avec un (ou plusieurs) autre(s) pour le(s) caractériser, en préciser la valeur et/ou le sens. ● déterminer (synonymes) verbe transitif (latin determinare) Établir quelque chose, le définir avec suffisamment de précision au terme...
Synonymes :
- arrêter
- définir
- délimiter
- établir
- évaluer
- préciser
- spécifier
Être la cause directe d'un événement, le provoquer, le décider
Synonymes :
- créer
Amener quelqu'un à tel ou tel acte, l'y pousser ou...
Synonymes :
- décider

déterminer
v. tr.
d1./d Fixer, régler. Déterminer la durée d'un congé.
d2./d Faire prendre une résolution à. Je l'ai déterminé à abandonner ce projet. Syn. décider.
|| v. Pron. Prendre une résolution. Se déterminer à agir.
d3./d établir avec précision, d'une manière positive. Déterminer la distance du Soleil à la Terre.
d4./d LING Caractériser, préciser la valeur ou la signification de (un mot, et spécial. d'un nom par un déterminant). L'article détermine le nom.
d5./d être la cause de. Le choc a déterminé l'explosion.

⇒DÉTERMINER, verbe trans.
A.— [L'accent est mis sur la valeur de connaissance et d'information fournie; le suj. désigne une pers.] Préciser, fixer, circonscrire ce qui est incertain.
1. Indiquer, faire apparaître quelque chose avec précision à l'aide d'une analyse, d'une mesure, d'une évaluation. Déterminer un coefficient, une distance, une vitesse, des modalités. Déterminer le mouvement d'un point matériel dans l'espace (POISSON, Mécan., t. 1, 1811, p. 311). Déterminer les bases des traités de paix (DE GAULLE, Mém. guerre, 1959, p. 205) :
1. — À quelles conditions peut-on penser quelque chose comme vérité? Il faudrait d'abord déterminer le sens exact de ce problème et les limites dans lesquelles il peut présenter un sens.
MARCEL, Journal métaphysique, 1914, p. 27.
Emploi pronom. à sens passif. Recevoir une détermination précise. Les territoires se déterminent par des bornes (LACORD., Conf. N.-D., 1848, p. 202). Emploi pronom. réfl. Se préciser, s'affirmer, prendre forme ou force. On verrait (...) le peintre se dégager peu à peu du dessinateur, la couleur se déterminer, la palette prendre une organisation plus savante (FROMENTIN, Maîtres autrefois, 1876, p. 203).
Vx. Préciser, arrêter quelque chose en matière de droit ou de pouvoir religieux. Au XVIe siècle, le concile de Trente détermine une foule de points qui étaient jusque-là controversables (RENAN, Souv. enf., 1883, p. 280). « Le sens » des dogmes sacrés que la sainte mère Église a déterminés « une fois pour toutes » (MARTIN DU G., J. Barois, 1913, p. 267).
P. ext., DR. Déterminer qqc. par arrêté, par code, par décret. La même loi de l'an 4 avait déterminé le « titre » et le « poids » des monnaies (Recueil textes hist., 1826-34, p. 124). Le conseil général détermine les conditions auxquelles seront tenus de satisfaire les candidats aux fonctions (BACQUIAS, Conseil gén. et conseil arrondiss., 1934, p. 56).
2. Reconnaître, définir et classer les caractères distinctifs d'une chose. Déterminer un animal, une plante, une roche. Synon. caractériser :
2. On peut ainsi non seulement déterminer avec précision l'âge d'un arbre mais encore sa rapidité de croissance et les répercussions sur cette croissance des modifications survenues à diverses époques dans les conditions de vie de l'arbre.
COCHET, Culture, aménagement et amélioration des bois, 1963, p. 17.
P. ext. Heymans et Wiersma ont cru pouvoir déterminer certains caractères toujours « dominants » : résolution, insouciance, chasteté, esprit pratique. D'une manière générale, les traits de caractère précieux à l'homme seraient avantagés (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 54).
3. Emplois spéc.
a) LING. [Le suj. désigne un mot ou un groupe de mots, une phrase, une proposition] S'associer à un autre mot ou groupe de mots, phrase ou proposition pour en préciser le sens (cf. déterminant, déterminatif). Cette grande question, de savoir si les latins avaient ou n'avaient pas d'articles. Car, comme il est évident que souvent leur pronom « ille », sert à déterminer l'extension d'un nom et non pas à le remplacer (DESTUTT DE TR., Idéol. 2, 1803, p. 110).
b) PHILOS. (log.). Déterminer un concept. Indiquer les éléments qui entrent dans sa compréhension.
B.— [L'accent est mis sur la composante causale ou de déclenchement; le suj. désigne une chose] Agir comme élément déclenchant d'un phénomène naturel, physique, psychique. Les causes, les conditions, les facteurs qui déterminent une avalanche, une catastrophe, une maladie. La solution de sulfate de fer détermine un précipité abondant vert ou tirant au vert (KAPELER, CAVENTOU, Manuel pharm. et drog., t. 2, 1821, p. 596). Souvent le haschisch détermine une faim vorace (BAUDEL., Paradis artif., 1860, p. 370).
[En parlant d'un phénomène social] Déterminer une insurrection, une révolution; les motifs qui déterminent la perte, le renvoi de qqn. Grands courants qui déterminent l'évolution économique et sociale de l'humanité (BRETON, Manif. Surréal., 2e Manif., 1930, p. 137) :
3. Les incidents européens de 1905 qui ont déterminé la démission de M. Delcassé et la crise qui dure encore ont fourni le sujet de commentaires infinis.
MAURRAS, Kiel et Tanger, 1914, p. CIX.
P. ext. Ce fait, si léger en lui-même, détermina chez Rastignac un accès d'horrible tristesse (BALZAC, Goriot, 1835, p. 308). Il avait déterminé, chez le vieux comique recruté par lui, une passion immodérée pour le billard (MAUPASS., Mt-Oriol, 1887, p. 22).
P. anal. [Le suj. désigne une pers.] Faire en sorte qu'une chose arrive. Déterminer le succès d'une entreprise. La bataille était douteuse, la valeur du général en détermina le succès (Ac. 1835, 1878).
Spéc., PHILOS. [Le suj. désigne toute cause, condition, ou passion extérieure] Soumettre, faire subir à quelqu'un ou quelque chose la loi d'un déterminisme. L'observation des causes qui déterminent les actions des hommes (LAMARCK, Philos. zool., t. 2, 1809, p. 450). Mon destin me détermine dans chaque instant (LARBAUD, Barnabooth, 1913, p. 341).
C.— [L'accent est mis sur la composante de volonté en tant que principe de décision] Faire prendre à quelqu'un une décision, un parti, une résolution.
1. [Le suj. désigne une pers. ou une chose] Déterminer qqn à qqc., à faire qqc. Ces larmes inattendues le déterminaient davantage que la plus savante des tactiques (ZOLA, Argent, 1891, p. 155) :
4. ... cet orateur chrétien, dont l'éloquence persuasive détermina plus d'une femme, au sortir du sermon, à quitter son amant, à renoncer à sa loge de l'Opéra, et à se faire dévote; ...
JOUY, L'Hermite de la Chaussée d'Antin, t. 2, 1812, p. 29.
2. Emploi pronom. réfl. [Le suj. désigne une pers.] Fixer son choix, prendre parti, se décider, se prononcer.
a) Se déterminer à, pour qqc., à faire qqc. Il [Fabrice] se déterminera à une tentative d'évasion (STENDHAL, Chartreuse, 1839, p. 329). Il se détermina enfin à l'[une femme restée veuve toute jeune avec un enfant] installer chez une de ses tantes (HUYSMANS, Sœurs Vatard, 1879, p. 240).
b) Emploi abs. :
5. ... je dis au Val-de-Grâce un éternel adieu (...) Je me suis déterminé en cette circonstance comme en toute autre, après avoir mûrement réfléchi...
FRANCE, Jocaste, 1879, p. 6.
c) Vx. Se déterminer de faire qqc. Il a déterminé de rebâtir sa maison (Ac. 1835, 1878). Ils se sont déterminés de donner une résolution aux députés des États (Le Moniteur, t. 2, 1789, p. 483).
3. Spéc., p. anal., MAN. Déterminer un cheval. Le pousser à avancer.
Rem. On rencontre ds la docum. a) Déterminance, subst. fém. [Moyen-Âge] ,,Acte qui se composait de thèses soutenues sur plusieurs des ouvrages qui servaient de base à l'enseignement public`` (LITTRÉ). Examens, sophismes, déterminances, figures et actes où les maîtres prenaient leurs bonnets de licence (HUGO, N.-D. Paris, 1832, p. 35). b) Déterminateur, trice, adj. Qui a pour rôle ou fonction de déterminer. Un certain gène déterminateur de la coloration grise (CUÉNOT, J. ROSTAND, Introd. génét., 1936, p. 13).
Prononc. et Orth. :[], (je) détermine []. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1119 « délimiter (notion de temps) » (PH. DE THAON, Comput, éd. E. Mall, 3460); 2. a) ca 1165 « fixer, arrêter, assigner » (B. DE STE-MAURE, Troie, 22642 ds T.-L.); ca 1370 log. determiner or raison (ORESME, Ethiques, éd. A. Menut, 152, 27c); b) 1847 part. prés. subst. gramm. (L. BENLOEW, De l'accentuation dans les lang. indo-européennes, p. 47); 1864 gramm. « (d'une partie du discours) préciser la valeur, le sens d'un mot » (LITTRÉ); 1888 part. passé subst. gramm. (FRANCE, Vie littér., p. 299); c) 1864 part. prés. subst. math. (LITTRÉ); 3. a) 1381 « se décider » (Poèmes grd Schisme, 40, 2 ds T.-L.); ca 1450 determinez de [servir Dieu] « décidé, prêt à » (Mistère du viel Testament, éd. J. de Rothschild, 41677); av. 1666 part. passé subst. « emporté, enragé » (GOMBAULD, livre 13 ds RICH.); b) 1665 « déterminer quelqu'un, lui faire prendre une résolution » (MOLIÈRE, L'Amour médecin, II, 5). Empr. au lat. class. determinare « marquer des limites », « fixer, arrêter » (+ acc. ou prop. inf.). Fréq. abs. littér. :3 103. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 6 488, b) 2 770; XXe s. : a) 4 134, b) 3 688. Bbg. GOHIN 1903, p. 321.

déterminer [detɛʀmine] v. tr.
ÉTYM. 1119; lat. determinare « marquer les limites », de de-, et terminare (→ Terminer).
1 Indiquer, délimiter avec précision. Caractériser, définir, délimiter, dire, donner, estimer, établir, évaluer, fixer, indiquer, limiter, marquer, préciser, spécifier. || Déterminer le sens d'un mot. || Déterminer les détails d'une entreprise, d'une expédition. Régler. || Déterminer les formalités à remplir.
Définir et classer les caractères distinctifs de (une chose). Caractériser. || Déterminer le genre et l'espèce d'un être vivant. || Déterminer la classe à laquelle appartient un objet. Classer.Cette distance est difficile à déterminer. Apprécier, assigner (vx), calculer, estimer, évaluer, mesurer. || Déterminer l'auteur d'un texte. Identifier, rechercher. || Déterminer la cause d'un événement. Assigner. || Déterminer la qualité (de qqch.). Qualifier. || Déterminer l'époque, la date d'un événement. || Déterminer l'endroit, le lieu. Localiser. || Déterminer la nature d'une maladie. Diagnostiquer. || Déterminer le centre, l'axe d'une roue. Centrer.Déterminer la vitesse d'un véhicule. || Déterminer les modalités d'application d'une loi.
1 Il est presque impossible de déterminer par l'expérience l'intensité de la force attractive des molécules des corps (…)
Laplace, Exposition du système du monde, IV, 17.
2 (…) de quel droit un pouvoir, quel qu'il fût, oserait-il déterminer où est la vérité, où se trouve l'erreur (…)
Condorcet, in Jaurès, Hist. socialiste…, t. III, p. 436.
3 (…) nous ne pouvons déterminer l'instant précis où le moi, sous une autre forme, continue l'œuvre de l'existence (pendant le sommeil).
Nerval, la Bohème galante, « Le rêve et la vie ».
4 Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.
Déclaration des droits de l'homme, art. 4 (→ Liberté).
Philos. Spécifier les caractères compréhensifs d'un concept. Caractériser, définir.
Math. || Déterminer l'inconnue d'un problème. || Déterminer les racines d'une équation. Calculer.
Ling., log. (Sujet n. de chose). Rapporter (un terme, un concept) à une situation précise. || Terme qui en détermine un autre (déterminant, déterminatif); terme déterminé (le déterminé : → ci-dessous).
2 (1665). Avec un compl. second en à. Entraîner la décision volontaire de (qqn). Décider; amener, conduire, conseiller, diriger, encourager, engager, entraîner, inciter, inspirer, persuader, porter, pousser, solliciter. || Déterminer qqn à l'action, à agir, à faire qqch. || Ses amis l'ont déterminé à partir. || La raison me détermine à agir ainsi. || Il est déterminé à agir par sa raison.(Sans compl. second). || L'occasion le détermine.
5 La gloire et les prospérités que le ciel promettra ou à l'un ou à l'autre choix ne seront-elles pas suffisantes pour le déterminer (…)
Molière, les Amants magnifiques, III, 1.
6 (…) vous ne les connaissez guère (les femmes), si vous croyez que le mérite les détermine à faire un choix.
A. R. Lesage, Gil Blas, II, VIII.
7 (…) il aperçoit à la fois un grand nombre d'idées; et comme il ne les a ni comparées ni subordonnées, rien ne le détermine à préférer les unes aux autres; il demeure donc dans la perplexité (…)
Buffon, Disc. sur le style.
8 J'ai bien une autre inquiétude : c'est de la déterminer à quitter sur-le-champ la maison du tuteur.
Beaumarchais, le Barbier de Séville, IV, 6.
(1381). Vieilli ou littér. Décider. Choisir, fixer. || Que faut-il déterminer ?
Vx. || Déterminer qqch. (un élément, une caractéristique) à qqch.
9 Mais de quel côté pencherons-nous ? La raison n'y peut rien déterminer : il y a un chaos infini qui nous sépare. Il se joue un jeu, à l'extrémité de cette distance infinie, où il arrivera croix ou pile. Que gagnerez-vous ? Par raison, vous ne pouvez faire ni l'un ni l'autre; par raison, vous ne pouvez défendre nul des deux.
Pascal, Pensées, III, 233.
Philos. || Système dans lequel les motifs déterminent invinciblement la volonté. Déterminisme.
Théol. || Dieu détermine la volonté, les cœurs. Prédestiner, prédéterminer.
10 Dieu leur donne une grâce efficace qui détermine réellement leur volonté à l'action.
Pascal, les Provinciales, II.
3 Causer, déclencher (un phénomène, des événements…). Causer; conditionner, déclencher, engendrer, former, occasionner, produire; origine (être à l'origine de). || Cet incident a déterminé sa colère. || Déterminer un cataclysme, une crise. Entraîner. || Causes qui déterminent une révolution, une insurrection.Le redoux a déterminé les avalanches. Provoquer. || Tous ces motifs ont déterminé son renvoi. Amener. || Agent chimique qui détermine une réaction.
11 Le guerrier et le politique, non plus que le joueur habile, ne font pas le hasard, mais le préparent, ils l'attirent, et semblent presque le déterminer.
La Bruyère, les Caractères, XII, 74.
12 (Je crois) que les progrès de l'industrie déterminent à la longue quelque adoucissement dans les mœurs (…)
France, M. Bergeret…, XVII.
13 (…) les conditions sociales déterminent la production littéraire. Elle n'est pas moins modifiée par les conditions politiques.
Gustave Lanson, l'Art de la prose, p. 143.
14 Il leur administre une foule de remèdes fantaisistes qui finiront bien par faire effet, c'est-à-dire par déterminer quelque maladie véritable.
G. Duhamel, Chronique des Pasquier, t. III, VII, I, p. 272.
(Passif et p. p.). || Être déterminé par… || L'émotion déterminée par cette nouvelle est considérable.
15 Chez ces Anglais, l'action est si bien déterminée par une éducation rigide, que (…)
A. Maurois, les Discours du Dr O'Grady, XIII, p. 140.
16 Notre destinée est déterminée par un geste (…)
A. Maurois, les Discours du Dr O'Grady, XIII, p. 140 (→ Arrêter, cit. 25).
——————
se déterminer v. pron.
1 (Passif). Être déterminé; recevoir une détermination précise. || Cette distance ne se détermine pas facilement.
2 (Réfl.). Se décider à agir. || Se déterminer à (qqch., à faire qqch.). || Il se détermine à quitter son pays. Arrêter (s'arrêter à), choix (fixer son choix), décider (se), engager (s'), prononcer (se), résoudre (se), vouloirAbsolt :
17 Ils ont peine à se déterminer sur ce sujet.
Pascal, les Provinciales, XV.
18 La liberté vraie consiste donc à se déterminer quand on est parfaitement éclairé par l'entendement.
Émile Faguet, Études littéraires, XVIIe s., Descartes, III.
Vx. || Se déterminer de faire quelque chose.
Philos. || Système selon lequel l'homme peut se déterminer sans motifs. Liberté; arbitre (libre arbitre).
——————
déterminé, ée p. p. adj.
1 Qui a été précisé, défini. Arrêté, certain, défini, fixe, fixé, précis, précisé, réglé, spécifique. || Se diriger vers un point déterminé, vers un lieu déterminé. || À une époque déterminée (→ Bassin, cit. 8). || Mot qui offre un sens déterminé (→ Autopsie, cit. 1). || Dans certains cas (cit. 12) déterminés. || Question déterminée, problème déterminé. || Quantité déterminée. || Pour une durée déterminée (→ An, cit. 21). || Acheter des produits à un prix déterminé. || Accomplir un travail dans un temps déterminé.
19 Je veux même avancer l'heure déterminée (…)
Racine, Athalie, III, 7.
20 Nul homme ne peut être accusé, arrêté ni détenu que dans les cas déterminés par la Loi, et selon les formes quelle a prescrites.
Déclaration des droits de l'homme, art. 7.
21 En effet, il faut une quantité déterminée de force pour soulever un poids déterminé, cette force peut être distribuée sur un plus ou moins grand nombre de leviers; mais, en définitive, la force doit être proportionnée au poids (…)
Balzac, le Médecin de campagne, Pl., t. VIII, p. 443.
Ling. || Substantif déterminé, terme déterminé, qui est précisé par le terme déterminant.N. || Le déterminé et le déterminant.
Math. || Système déterminé, qui a une et seulement une solution.
2 (Personnes). Qui se détermine, se décide. Décidé, résolu.Déterminé à… || Il est déterminé à travailler sérieusement.Absolt. || C'est un homme déterminé. Hardi, intrépide, opiniâtre, téméraire. || Un caractère déterminé. Courageux, direct. || Il est déterminé dans sa résolution. Ferme, inébranlable. || Il est ferme sur ses positions, déterminé à ne pas céder.N. (Rare). || C'est un déterminé.
22 C'est une chose où je suis déterminée.
Molière, le Médecin malgré lui, III, 6.
23 (…) un tracassier (…) tout déterminé à me prendre en faute, à quelque prix que ce fût.
Rousseau, les Confessions, XII.
24 Un homme d'imagination forcenée comme Flaubert, déterminé à tout cristalliser en littérature (…)
A. Thibaudet, Gustave Flaubert, p. 40.
Qui est abandonné sans réserve (à…). || C'est un joueur, un buveur déterminé. Invétéré.
(Attitudes). Qui marque la détermination. || Un air déterminé.
3 Philos. Qui est soumis au déterminisme ( Déterminisme). || Certains phénomènes physiques, chimiques, biologiques sont déterminés.
25 (…) chez les êtres vivants aussi bien que dans les corps bruts les conditions d'existence de tout phénomène sont déterminées d'une manière absolue.
Cl. Bernard, Introd. à l'étude de la médecine expérimentale, II, I, 5.
26 Automatisme, c'est, pour moi, un développement entièrement déterminé par un événement initial quelconque.
Valéry, l'Idée fixe, p. 129.
Acte humain déterminé, qui ne peut être autre que ce qu'il est, étant données ses conditions d'existence antérieures. || L'homme est à la fois libre et déterminé (par les facteurs sociologiques, psychologiques). Conduit, entraîné, poussé.
Théol. || L'homme est déterminé au bien, au mal (→ Détermination, cit. 5).
CONTR. (De se déterminer) Craindre, hésiter, reculer. — (De déterminé) Imprécis, incertain, indéfini, indéterminé. — Craintif, hésitant, peureux; instable, irrésolu.
DÉR. Déterminable, déterminant, déterminatif, déterminisme. — (Du p. p.) Déterminément.
COMP. Indéterminé, surdéterminé.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • déterminer — DÉTERMINER. v. a. Décider en matière de Doctrine, de Jurisprudence, de Gouvernement. C est un point que l Église a déterminé. Le Concile détermina que . . . La Jurisprudence étoit douteuse là dessus, mais la dernière Ordonnance du Roi a déterminé …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Determiner — may refer to: Determiner (linguistics), a class of words including articles and demonstratives within the noun phrase Determiner phrase, a phrase headed by a determiner Determinative, sometimes called determiners See also Determine (horse)… …   Wikipedia

  • determiner — A determiner is a word that goes before a noun and determines its status in some way, such as a, the, this, all, and such. A predeterminer occurs before another determiner (all the time) and a postdeterminer occurs after another determiner (The… …   Modern English usage

  • determiner — Determiner. v. act. Decider en matiere de doctrine, de police. L Eglise a determiné cela. on doutoit de tel ou tel usage, mais la derniere ordonnance du Roy l a determiné. Determiner, signifie aussi, Resoudre, former une resolution, prendre une… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • determiner — Determiner, Concludere, Definire, Determinare. Determiner et ordonner un jour, Diem finire …   Thresor de la langue françoyse

  • Determiner — De*ter min*er, n. One who, or that which, determines or decides. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • determiner — index arbiter, arbitrator Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • determiner — ► NOUN 1) a person or thing that determines. 2) Grammar a modifying word that determines the kind of reference a noun or noun group has, for example a, the, every …   English terms dictionary

  • determiner — [dē tʉr′mi nər, ditʉr′mi nər] n. 1. anything that determines 2. Gram. a word, such as a, the, this, each, some, either, or my, that determines the use of a noun without essentially modifying it and is placed before a descriptive adjective …   English World dictionary

  • déterminer — (dé tèr mi né) v. a. 1°   Préciser les termes, les limites, les caractères. Déterminer une espèce de plante, d animal. Jussieu a le premier déterminé les familles des plantes.    Reconnaître, indiquer avec précision la solution d un problème.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.